Ecole Supérieure d'Economie et Techniques de Construction

Nos formations

Préambule

Jeune femme avec ordinateur

L’approche méthodologique de l'ECOTEC est fondée sur les atouts de la pédagogie en ALTERNANCE qui associe l’apprentissage d’un métier et l'insertion professionnelle du salarié. 

Homme, grues, planL’ECOTEC fait le choix d’une analyse prospective pour rester à l’écoute et au service des acteurs de la construction :

Maître d’ouvrage privé ou public, maître d’œuvre, entreprise, bureaux d’études, cabinet d’ingénierie, de conseil ou d’expertise…

Elle intègre :

Contraintes réglementaires européennes, orientations du grenelle de l’environnement, et leurs évolutions dans les projets de construction,

étudiante nous sourit, derrière autres étudiantsA partir d’un PROFIL DE POSTE clairement identifié dans l’acte de construire, un référentiel des activités professionnelles est  formalisé. Il  comprend :

  • les missions qu’un professionnel  pourrait  réaliser à l’issue de sa formation,
  • leurs conditions d’exercices,
  • leurs  niveaux  d’autonomie,
  • les résultats attendus.

Objectifs & débouchés :

La formation complémentaire de " Master of Sciences Ingénierie et Economie de la Construction " prend en compte les préoccupations du secteur professionnel de la construction dans une dimension à la fois humaine et économique et apporte ainsi aux étudiants de l'ECOTEC une vision transversale de ce secteur grâce à l'étude du management des ressources humaines, l'impact environnemental, l'aménagement du territoire, l'intelligence économique ...

En partenariat avec l’Escola Superior de Technologia e Gestao (ESTG) de Leiria (Portugal).

Condition d'admission :

Etre étudiant en dernier année de cycle Ingénieur-Economiste de la Construction à l'ECOTEC (double cursus).

Sous réserve de l'obtention du titre d'Economiste Manager (Bac+4 de l'ECOTEC) et de l'entrée en dernière année de cycle Ingénieur-Economiste de la Construction.

Contacter directement par téléphone le service Recrutement pour les démarches.

 

Durée et rythme d'alternance :

Dispense des enseignements le samedi

Programme des disciplines enseignées :

EnseignementModules de formation
Académique Géoéconomie et géopolitique du monde contemporain
L’union européenne et les grands principes du droit européen
L’économie de l’union européenne
Les industries du bâtiment et de la construction : union européenne, bassin méditerranéen
Histoire de l’architecture : égyptienne et gréco romaine
Les grands défis de l’urbanisme contemporain
L’aménagement du territoire
L’Intelligence économique et les industries du secteur de la construction
Le management des ressources humaines dans le secteur de la construction
Professionnel Prise en compte de l’impact environnemental dans la conception d’un Projet
L’ Economie de la construction dans toutes les phases d’un projet
Gestion de la production : pilotage et coordination de projet
L’expertise du patrimoine bâti et réhabilitation
Communication internationale et TOEIC

 

Les capacités personnelles et professionnelles des étudiants seront développées par la rédaction et la soutenance d’un mémoire de fin d’études. Il comprend un projet d’entreprise orienté vers le développement de celle-ci. Le tuteur en donnera l'orientation sous forme d’une lettre de mission qui précisera le thème et la problématique.
Le choix du thème sera validé par la commission d’évaluation de l'ECOTEC.

Validation de la formation :

Formation de niveau Bac+5. Diplôme remis après validation de 30 crédits aux épreuves pédagogiques et 30 crédits à la rédaction et soutenance d'un mémoire, soit 60 crédits ECTS.

Objectifs & débouchés :

Ce cycle de trois années d’études supérieures spécialisées forme des Ingénieurs Economistes de la Construction amenés à étudier le coût d’un projet dans ses moindres détails et à ses différents stades.

En maîtrise d’ouvrage, l’Ingénieur Economiste doit rédiger le programme des besoins immobiliers (PBI), définir la qualité environnementale du bâtiment (QEB), constituer le dossier d’études préalables, établir une estimation prévisionnelle en phase concours et vérifier pour toutes les phases du projet que ce dernier entre dans une enveloppe financière.

En maîtrise d’œuvre, il doit conduire les études de conception de toutes les phases d’un projet, mettre au point le dossier de consultation des entreprises, choisir les entreprises, conduire les travaux et les réceptionner.

En entreprise, il doit répondre aux appels d’offre privés ou publics, proposer des variantes au projet, préparer le déroulement du chantier, conduire les travaux et établir des retours d’expériences.

De manière générale, par des études de faisabilité, réalisations de dossiers, estimations et suivis de travaux, les Ingénieurs Economistes traduisent un projet en réalité économique. Leur domaine de compétences englobe tout type de construction.

L’Ingénieur Economiste de la Construction de l'ECOTEC, en tant qu’élément moteur essentiel, pourra exercer au sein de différents types de structures : Maître d’œuvre, Maître d’ouvrage, Collectivités territoriales, entreprises du bâtiment, Cabinet d’Economiste, Bureau d’études et d’Ingénierie… ou être indépendant. Les intitulés de postes occupés pourront être aussi Chargé d'affaires, Responsable Etude de prix, Conducteur de travaux...

Condition d'admission :

  • Etre titulaire d’un BTS Etude et Economie de la Construction, BTS Bâtiment, DUT Génie Civil, BTS Travaux Publics ou diplôme de Bac+2 relevant d’un champ professionnel du Bâtiment ou Licence pro - générale relevant d'un champ de compétences du Bâtiment
  • Ou professionnels du Bâtiment ayant une expérience jugée suffisante pour suivre la formation.

 

Modalités de sélection :

 1. Prise de rdv sur le site internet de l'ECOTEC rubrique Admissions

 2. Dépôt du dossier de candidature lors de l'entretien de recrutement

 3. Etude du dossier par le service Recrutement de l’ECOTEC

 4. Réception de l'avis : Admissibilité ou Refus.

 5. Signature d’un contrat de professionnalisation et d'une convention de formation avec un employeur pour une Admission définitive (au plus tard en octobre)

Durée et rythme d'alternance :

La formation d’Ingénieur Economiste de la Construction est encadrée en alternance sur une durée de 3 années, dont 1160 heures de formation en présentiel ainsi que 400 heures de e-formation sur deux ans et 40h de suivi tutoré en dernière année. Un stage à l'étranger non obligatoire (pouvant aller jusqu'à 4 mois) est également au programme en dernière année sous réserve de l'accord de l'employeur.

Pour chacune des trois années, le rythme d'alternance est le même : 3 semaines en entreprise / 1 semaine en formation.

L’étudiant en alternance a l’obligation d’assister à chaque journée de formation (sauf arrêt de travail) en se conformant au règlement intérieur de l’ECOTEC dans le cadre de son contrat de professionnalisation.

L’entreprise d’accueil prend en charge le coût de la formation (via notamment les subventions de son OPCA) et le salaire de son alternant qui n’a quant à lui pas de frais.

Durant la troisième année, l’ECOTEC offre la possibilité aux étudiants de suivre un double cursus en s’inscrivant également en Master2 of Sciences mention Ingénierie et Economie de la Construction. Cette opportunité s’adresse aux étudiants souhaitant acquérir parallèlement une vision transversale de la Construction et obtenir un double diplôme de Bac+5.

Programme des disciplines enseignées :

Afin d’assurer en autonomie des missions professionnelles variées et à responsabilité dans les différents secteurs d’activité du bâtiment, cinq champs de compétences ont été recensés avec des modules de formation associés.

CompétencesModules de formation
Economie Economie, gestion financière et analyse des risques
Droit des marchés, assurances, urbanisme et droit européen
Economie d’entreprise, de maîtrise d’œuvre et de maîtrise d’ouvrage
Montage d’opérations immobilières
Projets d’études économiques de la construction
Construction Géotechnique et infrastructures
Etudes des constructions et superstructures
Aménagements architecturaux, équipements du bâtiment et innovations technologiques
Conception, définition des systèmes constructifs et prescription en phase projet
Projet de bureau d’étude en phase de conception
Productique Génie productique bâtiment en phase d’exécution
Conduite de travaux, pilotage d'opération, coordination et contrôle
Management de Projet, démarche HQE
Sinistralité, pathologie et expertise du bâti
Topographie
Management Culture générale et communication
Anglais, préparation et passage du TOEIC
Qualité, knowledge management, gestion des ressources humaines
Méthodologie d’étude et de conception de projet
Réseaux informatiques
Sciences de l'Ingénieur Mathématiques appliquées
Mécanique et résistance des matériaux
Acoustique du bâtiment
Thermique du bâtiment
Eclairagisme du bâtiment

En troisième année : les capacités professionnelles des étudiants seront développées par la mise en place, la rédaction et la soutenance orale d’un mémoire de fin d’étude devant une commission de professionnels, orienté vers le développement d'un outils ou d'une solution en entreprise. Le tuteur donnera l'orientation sous forme d’une Lettre de Mission qui précisera le thème et la problématique afin que l'étudiant puisse apporter un travail d'ingénierie durant 10 mois parallèlement à ses missions en alternance, et ce accompagné par une équipe de professionnels et un tuteur pédagogique à l'école.

En plus de cela, l'étudiant devra réaliser un stage à l'étranger (entre 2 et 4 mois) et un rapport de stage, ou, s'il ne peut partir en stage, un rapport de recherches.

Validation de la formation :

Le cursus d'Ingénieur-Economiste de la Construction de l'ECOTEC est constitué de trois années d'études avec délivrance d'un diplôme intermédiaire de Bac+4 "Economiste Manager" (après réussite aux épreuves d'examens des deux premières années).

BAC + 5 : « Ingénieur-Economiste de la construction » 

En 2017 : 17ième Promotion des Ingénieurs Economistes de l'ECOTEC !

Objectifs & débouchés :

Le BTS Etude et Economie de la Construction forme des Métreurs, Assistants Economistes de la Construction, Assistants Chargés d'affaires...  amenés à prendre part à l’étude du coût d’un projet dans ses moindres détails et à ses différents stades.

Par des estimations, ils traduisent un projet en réalité économique, en assurent le suivi et veille aux dérives financières. Leur domaine de compétences englobe les constructions neuves et en réhabilitation. Ils interviennent à tous les niveaux de l’acte de construire en AMO (Assistance à Maîtrise d’Ouvrages), Maîtrise d’Œuvre, en entreprise ou en cabinet. Ils estiment ainsi les coûts d’investissements et mettent en forme le dossier financier en vérifiant la faisabilité d'un projet et répondent à des appels d’offres. Ils rédigent les pièces écrites du marché de travaux, prescrivent les matériaux et méthodes, consultent, sous-traitent et contrôlent les devis des entreprises. En phase d’exécution, ils planifient et suivent la réalisation du projet ainsi que la réception des travaux.

Ils pourront exercer dans différents types de structure : Cabinets d’Economistes ou d’Architectes, Bureau d’études et d’Ingénierie, Maître d’ouvrage, Maître d’œuvre, Collectivités territoriales, entreprises du bâtiment… 

Pour résumé, il participera en somme à :
o Effectuer les métrés et établir les devis quantitatifs et estimatifs d'ouvrages à réaliser dans le cadre d'une opération de construction ou de rénovation, désamentiage
o Préparer les dossiers d'exécution des travaux et effectuer le suivi des chantiers
o Analyser le dossier de construction (dossier d'architecte, plans, cahier des charges, appel d'offres...)
o Réaliser les relevés sur les chantiers (dimensions, surfaces, volumes, situations...)
o Etablir la liste détaillée, par poste, des travaux correspondant à l'exécution de l'ouvrage
o Evaluer la quantité de matériaux et le volume d'heures de travail de l'ouvrage à réaliser
o Sélectionner des fournisseurs/prestataires, négocier les conditions du contrat et contrôler la réalisation de l'intervention et des matériaux
o Calculer le coût unitaire de chaque opération et établir le devis de la réalisation globale de l'ouvrage

Condition d'admission :

Etre Titulaire d’un Baccalauréat S, ES, STI, TBORGO, TBEE, TP. Pour tout autre baccalauréat : présenter des motivations suffisantes pour une réorientation.

 

Modalités de sélection :

  • 1. Prise de rdv sur le site internet de l'ECOTEC rubrique Admissions

  • 2. Dépôt du dossier de candidature lors de l'entretien de recrutement

  • 3. Etude du dossier par le service Recrutement de l’ECOTEC

  • 4. Réception de l'avis par voie postale : Admissibilité ou Refus.

  • 5. Signature d’un contrat de professionnalisation et d'une convention de formation avec un employeur pour une Admission définitive (au plus tard en octobre)

Durée et rythme d'alternance :

Le BTS Etude et Economie de la Construction est encadré en alternance sur une durée de 2 ans, dont 1260 heures de formation, à raison du rythme suivant : 2 semaines en entreprise / 2 semaines en formation. L’étudiant en alternance a l’obligation d’assister à chaque journée de formation (sauf arrêt de travail) en se conformant au règlement intérieur de l’ECOTEC dans le cadre de son contrat de professionnalisation.

L’entreprise d’accueil prend en charge le coût de la formation (via notamment les subventions de son OPCA) et le salaire de l’alternant qui n’a quant à lui pas de frais à sa charge.

A l’issue de l’obtention du BTS EEC, l’ECOTEC offre la possibilité d’une poursuite d’études en cycle d’Ingénieur Economiste de la Construction, aux étudiants disposant d’un dossier scolaire satisfaisant après étude par la Commission Pédagogique. Cette opportunité s’adresse aux étudiants souhaitant développer leurs champs de compétences à haut niveau, celui de l'Ingénierie.

Programme des disciplines enseignées :

CompétencesModules de formation
Générales Français, culture générale et expression
Economie générale, droit, gestion d’entreprise
Anglais
Professionnelles Etudes des constructions: dimentionnement et conception
Définition des ouvrages et prescriptions
Economie d’entreprise
Economie de maîtrise d’oeuvre et maîtrise d'ouvrage
Scientifiques Mathématiques appliquées
Sciences physiques et chimiques appliquées
Mécanique et résistance des matériaux
 Compte Rendu d'Activités en Milieu Professionnel et Projets de Synthèse

Validation de la formation :

Formation diplômante de niveau III, Bac+2. Le diplôme « BTS Etude et Economie de la Construction » est délivré par l’Education Nationale après réussite aux épreuves finales d’examen.

Objectifs & débouchés :

Le BTS Bâtiment forme des Techniciens Supérieurs : Assistant Conducteur de travaux, Chef de chantier, Coordinateur travaux, Assistant Pilote OPC, Assistant Technique, Assistant Directeur Travaux, Technico-commercial en bâtiment amenés à réaliser du suivi technique de chantier, de la planification et/ou contrôle de tâches de différents corps de métiers. Organisateur en lien permanent avec les différents acteurs, il coordonne l’activité de la construction ou de la rénovation durant toute la phase travaux.

En bureau d’études, il intervient en phase conception, participe à l’élaboration des notes de calculs permettant la réalisation de plans d'exécution. 

Devenant un élément central en tant que gestionnaire avisé, il prévoit également le recrutement de la main d'œuvre qualifiée et définit les équipes.

Il peut ainsi travailler en amont de la construction ou sur le terrain selon le type d’entreprise qu’il rejoindra (maître d’ouvrage, maître d’œuvre, bureau d’études techniques, entreprise du bâtiment, tous corps d’état, rénovation…) en lien avec des chantiers de gros œuvre, BTP, tous corps d’états…

En résumé, il prendra part en somme à :
o Définir les moyens techniques, financiers et humains
o Planifier les travaux et en assurer quotidiennement le suivi
o Consulter et sélectionner les fournisseurs, les sous-traitants, les prestataires
o Organiser sur le chantier l'approvisionnement en matériel et matériaux et les zones de stockage
o Planifier l'activité du personnel et les affecter sur les postes
o Détecter les besoins d'interventions supplémentaires
o Contrôler la conformité de réalisation des fournisseurs, sous-traitants, prestataires
o Estimer le coût de travaux et faire établir des devis descriptifs détaillés
o Etablir les déclarations d'accidents ou de sinistres

Condition d'admission :

Etre Titulaire d’un Baccalauréat S, STI, TBORGO, TBEE ou TP. 

 

Modalités de sélection :

  • 1. Prise de rdv sur le site internet de l'ECOTEC rubrique Admissions
  • 2. Dépôt du dossier de candidature lors de l'entretien de recrutement
  • 3. Etude du dossier par le service Recrutement de l’ECOTEC
  • 4. Réception de l'avis par voie postale : Admissibilité ou Refus.
  • 5. Signature d’un contrat de professionnalisation et d'une convention de formation avec un employeur pour une Admission définitive (au plus tard en octobre)

Durée et rythme d'alternance :

Le BTS Bâtiment est encadré en alternance sur une durée de 2 ans, dont 1260 heures de formation, à raison du rythme suivant : 2 semaines en entreprise / 2 semaines en formation. L’étudiant en alternance a l’obligation d’assister à chaque journée de formation (sauf arrêt de travail) en se conformant au règlement intérieur de l’ECOTEC dans le cadre de son contrat de professionnalisation.

L’entreprise d’accueil prend en charge le coût de la formation (via notamment les subventions de son OPCA) et le salaire de l’alternant qui n’a quant à lui pas de frais à sa charge.

A l’issue de l’obtention du BTS Bâtiment, l’ECOTEC offre la possibilité d’une poursuite d’études en Bac+3 Manager de Travaux (1 an) ou en Cycle d’Ingénieur Economiste de la Construction (3 ans) aux étudiants disposant d’un dossier scolaire satisfaisant après étude par la Commission Pédagogique. Cette opportunité s’adresse aux étudiants souhaitant développer et élargir leurs champs de compétences à haut niveau. 

Programme des disciplines enseignées :

CompétencesModules de formation
Générales Français, culture générale et expression
Economie générale, droit, gestion d’entreprise
Anglais
Professionnelles Etudes des constructions: dimentionnement et conception
Préparation, suivi et gestion de travaux
Topographie
Laboratoire
Scientifiques Mathématiques appliquées
Sciences physiques et chimiques appliquées
Mécanique et résistance des matériaux
 Compte Rendu de Suivi de Chantier en Milieu Professionnel et Projet de Synthèse

Validation de la formation :

Formation diplômante de niveau III, Bac+2. Le diplôme « BTS Bâtiment » est délivré par l’Education Nationale après réussite aux épreuves finales d’examen.

Objectifs & débouchés :

La Formation Bac+2 de Conducteur de Travaux forme des Techniciens amenés à réaliser la planification et le contrôle de tâches de différents corps de métiers en tant qu’organisateurs de chantier. En véritable coordinateur, le Conducteur de Travaux assure le lien et la concertation des différents acteurs ainsi que la bonne marche de la construction. Il anime les réunions de chantier, étudie les plans réalisés par les architectes, les devis établis par les professionnels du bâtiment et les matériaux choisis. Il prévoit le recrutement de la main d'œuvre qualifiée, définit les équipes et assure le suivi économique des travaux.

Le Conducteur de Travaux Bac+2 pourra travailler au sein de différents types d’entreprises, TPE ou PME : maître d’œuvre, entreprise du bâtiment, tous corps d’état, rénovation… .

En résumé, il pourra prendre part à :
o Définir les moyens techniques, financiers et humains
o Planifier les travaux et en assurer quotidiennement le suivi
o Consulter et sélectionner les fournisseurs, les sous-traitants, les prestataires
o Organiser sur le chantier l'approvisionnement en matériel et matériaux et les zones de stockage
o Planifier l'activité du personnel et les affecter sur les postes
o Détecter les besoins d'interventions supplémentaires
o Contrôler la conformité de réalisation des fournisseurs, sous-traitants, prestataires
o Estimer le coût de travaux et faire établir des devis descriptifs détaillés
o Etablir les déclarations d'accidents ou de sinistres

Condition d'admission :

  • Etre titulaire d’un baccalauréat S, STI2D, TBORGO, TBEE, TP ou d'un champ professionnel du bâtiment ; ou d'un autre baccalauréat et présenter des motivations suffisantes pour une réorientation.

Ou

  • Non titulaire du baccalauréat mais présenter des résultats pédagogiques jugés d’un niveau suffisant en terminale S ou STI. 

Autres :

  • Pour les professionnels du Bâtiment : disposer d'une expérience professionnelle jugée suffisante pour suivre la formation, en alternance ou non.

 

Modalités de sélection :

  • 1. Prise de rdv sur le site internet de l'ECOTEC rubrique Admissions
  • 2. Dépôt du dossier de candidature lors de l'entretien de recrutement
  • 3. Etude du dossier par le service Recrutement de l’ECOTEC
  • 4. Réception de l'avis : Admissibilité ou Refus.
  • 5. Signature d’un contrat de professionnalisation et d'une convention de formation avec un employeur pour une Admission définitive

Durée et rythme d'alternance :

La Formation de Bac+2 Conducteur de Travaux est encadrée en alternance sur une durée de 2 ans, dont 1120 heures de formation, à raison du rythme suivant : 2 semaines en entreprise / 2 semaines en formation. L’étudiant en alternance a l’obligation d’assister à chaque journée de formation (sauf arrêt de travail) en se conformant au règlement intérieur de l’ECOTEC dans le cadre de son contrat de professionnalisation.

L’entreprise d’accueil prend en charge le coût de la formation (via notamment les subventions de son OPCA) et le salaire de l’alternant qui n’a quant à lui pas de frais à sa charge.

 

Programme des disciplines enseignées :

CompétencesModules de formation
Générales Communication et négociation commerciale
Economie générale, droit, gestion d’entreprise
Management de projet
Professionnelles Etudes des constructions: tous corps d'état
Préparation, suivi et gestion de travaux
Economie d'entreprise et gestion financière de chantier
Implantation d'ouvrage et topographie
Informatique appliquée
Scientifiques Mathématiques appliquées
Sciences physiques appliquées
Mécanique et résistance des matériaux
 Compte Rendu d'Activité en Milieu Professionnel et Projet de Synthèse

Validation de la formation :

Formation qualifiante de niveau III, Bac+2. Le diplôme de « Conducteur de Travaux » est délivré par l'ECOTEC  après obtention :

  • D’une moyenne des notes obtenues supérieure ou égale à 10/20 pour chacun des 11 MODULES
  • D’une note supérieure ou égale à 10/20 aux épreuves finales ponctuelles : Compte Rendu d'Activité en Milieu Professionnel et PROJET DE SYNTHESE.

Bac+2 Conducteur de Travaux

Objectifs & débouchés :

La Formation de Bac+2 Métreur forme des Techniciens amenés à établir ou à vérifier des avant-métrés et des métrés d'un projet de reconstruction. Le métreur intervient aussi bien en maîtrise d'ouvrage qu’en maîtrise d'œuvre ou au sein d'un cabinet d'économistes. Il diagnostique et prescrit aux côtés d’une équipe de maîtrise d’œuvre des solutions techniques et effectue des études économiques en phase ESQ, DIA, APS, APD et EXE sur des projets de réhabilitation. En entreprise, il répond aux appels d’offres, traite, négocie les marchés et suit financièrement l’avancement des travaux afin d’entretenir une trésorerie d’entreprise solide.

Le Métreur pourra travailler au sein de différents types d’entreprises de rénovation, TPE ou PME : entreprise du bâtiment, tous corps d’état, rénovation… .

Il pourra prendre part à :
o Calculer les métrés, réaliser les relevés (dimensions, surfaces, volumes, situations...) sur les chantiers
o Etablir les devis quantitatifs et qualitatifs des matériaux
o Estimer la main d’œuvre et établir la liste des travaux correspondant à l'exécution de l'ouvrage
o Analyser les dossiers de construction (dossier d'architecte, plans, cahier des charges, appel d'offres...) et préparer les dossiers d’exécutions des travaux
o Réaliser les pièces écrites (ex : cahier des clauses techniques particulières) et éventuellement les pièces graphiques (plans)
o Réaliser le dossier de consultation des entreprises (DCE)
o Suivre et/ou réorganiser le calendrier de construction

Condition d'admission :

  • Etre titulaire d’un baccalauréat S, ES, STI2D, TBORGO, TBEE, TP ou d'un champ professionnel du bâtiment ; ou d'un autre baccalauréat et présenter des motivations suffisantes pour une réorientation.

Ou

  • Non titulaire du baccalauréat et présenter des résultats pédagogiques jugés d’un niveau suffisant en terminale S, STI2D ou ES.

Autres :

  • Pour les professionnels du Bâtiment : disposer d'une expérience professionnelle jugée suffisante pour suivre la formation en alternance (en Contrat de pro.) ou Période de pro. (conservation du CDI) ou en auto-financement. 

 

Modalités de sélection :

1. Prise de rdv sur le site internet de l'ECOTEC 

2. Dépôt du dossier de candidature lors de l'entretien de recrutement

3. Etude du dossier par le service Recrutement de l’ECOTEC

4. Réception de l'avis : Admissibilité ou Refus

5. Signature d’un contrat de professionnalisation et d'une convention de formation avec un employeur pour une Admission définitive

Durée et rythme d'alternance :

La Formation qualifiante de Métreur Bac+2 est encadrée en alternance sur une durée de 2 ans, dont 1120 heures de formation, à raison du rythme suivant : 2 semaines en entreprise / 2 semaines en formation. L’étudiant en alternance a l’obligation d’assister à chaque journée de formation (sauf arrêt de travail) en se conformant au règlement intérieur de l’ECOTEC dans le cadre de son contrat de professionnalisation.

L’entreprise d’accueil prend en charge le coût de la formation (via notamment les subventions de son OPCA) et le salaire de l’alternant qui n’a quant à lui pas de frais à sa charge.

 

Programme des disciplines enseignées :

CompétencesModules de formation
Générales Techniques d'expression et de communication
Economie générale et gestion d’entreprise
Droit de la construction
Professionnelles Etudes des constructions: tous corps d'états
Economie d'entreprise et gestion financière de chantier
Histoire de l'architecture et techniques de réhabilitation
Métré, relevé et topographie
Informatique appliquée
Scientifiques Mathématiques appliquées
Sciences physiques appliquées
Mécanique et résistance des matériaux
 Compte rendu en milieu professionnel et projet de synthèse

Validation de la formation :

Formation qualifiante de niveau III, Bac+2. Le diplôme de « Métreur en réhabilitation du bâti ancien » est délivré par l'ECOTEC après obtention :

  • D’une moyenne des notes obtenues supérieure ou égale à 10/20 pour chacun des 11 MODULES
  • D’une note supérieure ou égale à 10/20 aux épreuves finales ponctuelles : Compte Rendu d'Activité en Milieu Professionnel et PROJET DE SYNTHESE.

Bac+2 Métreur

Objectifs & débouchés :

Cette formation de Bac+3 en un an a pour but de développer les connaissances techniques, l’esprit d’analyse et la force de proposition dans les domaines de l’encadrement, du pilotage et de la coordination de la Conduite de travaux.

A la fois professionnalisante et technique, cette formation s’adresse de préférence à des étudiants ayant suivi un Bac+2 dans le secteur du BTP ou à des professionnels souhaitant développer leurs capacités afin d’occuper un poste et des missions de plus haut niveau. La formation de Manager de travaux de l’ECOTEC va renforcer leurs compétences techniques tant en matière de réglementation qu'en environnement et nouvelles technologies.

Ces futurs cadres pourront exercer au sein de différents types de structures : Maître d’œuvre, Maître d’ouvrage, Collectivités territoriales, entreprises générale ou TCE... en occupant des postes de Conducteur de Travaux, Responsable de Production, Responsable Travaux, Chargé d'affaires, Responsable Technique...

Cette formation répond aux besoins des entreprises du BTP qui manifestent la volonté de recruter des spécialistes ayant les compétences adaptées pour répondre aux futurs marchés.

Condition d'admission :

Etre titulaire d’un Bac+2 relevant d'un champ professionnel du BTP ;

Ou

Non titulaire d'un Bac+2 mais présenter des résultats pédagogiques jugés d’un niveau technique suffisant en ayant suivi régulièrement un BTS Bâtiment, EEC ou DUT Génie Civil.


Autres :

Pour les professionnels du Bâtiment : disposer d'une expérience professionnelle jugée suffisante pour suivre la formation en alternance (possibilité de Période de professionnalisation avec conservation du statut CDI) ou sans alternance par auto-financement.


Inscriptions ouvertes dès le mois de février 2018 pour la rentrée de septembre 2018.

Modalités de sélection :

1. Prise de rdv sur le site internet de l'ECOTEC rubrique Admissions

2. Dépôt du dossier de candidature lors de l'entretien de recrutement

3. Etude du dossier par le service Recrutement de l’ECOTEC

4. Réception de l'avis : Admissibilité ou Refus.

5. Signature d’un contrat de professionnalisation et d'une convention de formation avec un employeur pour une Admission définitive 

Durée et rythme d'alternance :

La Formation de Bac+3 Manager de Travaux est encadrée en alternance sur une durée d'un an, dont 400 heures de formation en présentiel et 200h d'e-formation, à raison du rythme mensuel suivant : 3 semaines en entreprise / 1 semaine en formation. L’étudiant en alternance a l’obligation d’assister à chaque journée de formation (sauf arrêt de travail) en se conformant au règlement intérieur de l’ECOTEC dans le cadre de son contrat de professionnalisation.

L’entreprise d’accueil prend en charge le coût de la formation (via notamment les subventions de son OPCA) et le salaire de l’alternant qui n’a quant à lui pas de frais à sa charge.

Programme des disciplines enseignées :

Unité d'enseignements n°1 : PILOTAGE
- Projets de construction neuve
- Conduite de travaux
- Techniques de réhabilitation
- Droit de la construction
- Economie et gestion de chantiers
- Informatique appliquée

Unité d'enseignements n°2 : CONSTRUCTION
- Etudes des structures
- Etudes des Matériaux 
- Technologies et domotique
- Performance énergétique des bâtiments
- Acoustique, Éclairagisme et Thermique
- Montage des mémoires techniques

Unité d'enseignements n°3 : MANAGEMENT
- Encadrement d'équipes
- Stratégie d'entreprise
- Gestion financière
- Stratégie de communication
- Montage DCE

Unité d'enseignements n°4 : MEMOIRE
- Montage du mémoire professionnel
- Synthèse des activités

Validation de la formation :

Formation qualifiante de niveau Bac+3. Le diplôme de « Manager de Travaux » est délivré par l'ECOTEC après obtention d'une note supérieure ou égale à 10/20 à chaque unité d'enseignements ainsi qu'à la moyenne générale finale.


Bac+3 Manager de Travaux

Objectifs & débouchés :

Condition d'admission :

Durée et rythme d'alternance :

Programme des disciplines enseignées :

Validation de la formation :